Couvent San Francescu

Le Couvent San Francescu situé en contrebas du village est aujourd’hui en ruine, mais il a fait l’objet de consolidations pour tenter d’arrêter la dégradation des structures les plus abîmées.


st francois 2-2
Nous devons la construction du couvent Saint-François d’Assise au Révérend Père François de Prunelli. Né à Prunelli et considéré comme étant un Père Capucin parmi les plus dignes et distingué de la Corse. Il fut longtemps attaché à l’Evêché d’Aleria, en qualité d’examinateur Synodal jusqu’en 1705, date à laquelle il fut élu Provincial.

Alors qu’il était à l’Evêché d’Aleria, le Révérend père François qui était en très bonne grâce auprès de Monseigneur Durazzo, évêque de l’époque, décida de faire réaliser un projet particulièrement onéreux : l’édification d’un couvent dans son village natal , Prunelli-di-Fium’Orbu.
Après avoir obtenu l’aval de ses supérieurs, les travaux commencèrent en 1699 et furent achevés 4 ans plus tard, tant la bonne volonté de la population était grande. Il faut dire que l’endroit choisi était providentiel tant par sa situation que par la présence abondante de bois et de pierre, matériaux nécessaires à la construction.

Le Couvent San Francescu était le 17ème couvent de la Province de Corse. Les seize couvents existants en 1691 avaient un personnel religieux dont 70 prédicateurs, 30 clercs et 70 frères lais.
On installa dans le couvent de Prunelli, une famille de douze religieux. Le couvent fonctionna alors jusqu’à la révolution française en 1789.