IL NE PEUT Y AVOIR DE RESPONSABILITÉ SANS LIBERTÉ

La commune de Prunelli di Fiumorbu est sacrifiée depuis de nombreuses années en subissant le tout-enfouissement des ordures ménagères de la moitié de la Corse. Si elle a été partenaire et solidaire depuis 40 ans d’une stratégie qui visait à se donner du temps pour mettre en place d’autres sites et d’autres méthodes elle ne peut cautionner les 15 années à venir une politique du pis-aller qui est en fait celle de l’inaction et de l’indécision.
Désireux de participer à la recherche de solutions pérennes et justes nous prônons le traitement des ordures ménagères à l’échelle d’union de Communautés de Communes qui se choisiraient par affinités et qui assumeraient alors toute la responsabilité de cette problématique sur leur propre territoire.
Encore faut-il leur laisser toutes libertés quant aux solutions qui pourraient être validées par l’intermédiaire d’un référendum local. De fait, le positionnement de notre commune se rapproche de la politique de l’Office de l’Environnement actuel mais s’en différencie par la nécessité d’une mise en place plus rapide, plus incisive, plus active… Il est temps d’agir au plus vite si l’on veut voir dès 2025 diminuer de façon très significative les volumes d’OM enfouis en particulier sur notre commune. André ROCCHI.

Catégories : A la Une

Les commentaires ne sont plus acceptés.