Notre politique sportive

accro2-8

Notre commune et plus largement notre bassin de vie, de Ghisonaccia à Solenzara, bénéficient de nombreuses installations sportives performantes.


Des stades de foot équipés avec annexes, un stade de rugby, deux gymnases proposant un éventail d’activités diverses et variées, des terrains de tennis, une piscine désormais gérée par l’intercommunalité, des espaces naturels, des chemins de randonnée …. C’est indéniable, notre micro région possède de nombreux équipements sportifs de qualité permettant de pratiquer de nombreuses activités.

Selon Pierre Simeon de Buochberg, ce n’est plus la multiplication de ces structures qu’il faut envisager à l’avenir mais leur accès : « Nos structures sportives sont aujourd’hui nombreuses et performantes. L’ouverture d’une halle des sports à Ghisonaccia vient d’ailleurs compléter l’offre et la diversifier. Notre défi pour l’avenir n’est plus de diversifier cette offre mais bien de la rendre plus accessible pour nos jeunes ».

Cette démarche passe selon lui par deux volets : « Le premier est de continuer à encourager le développement de notre tissu associatif, le second est de mettre en place un système de transport qui permette à notre jeunesse de se rendre plus facilement et en toute autonomie dans ces structures ».

Un projet de grande envergure, que le maire souhaite idéalement voir se développer à l’échelle intercommunale : « Mais pour l’heure c’est un dossier sur lequel nous travaillons et réfléchissons déjà à l’échelle de notre commune, au sein de notre Conseil Municipal. Des réponses concrètes seront d’ailleurs apportés dans le courant de l’hiver ».